Taxe Carbone (isée)

Publié le par Guild

Taxe Carbone reportée"Y a plus de saison!" disait l'ancêtre... Et dommage pour lui, c'est pas demain que ça va changer. Enfin, c'est ce que dirait une personne persuadée du bien fondé de cette taxe, et de son effet certain sur le réchauffement de la planète.

La fameuse taxe carbone a été, il y a peu, reportée dans l'attente de la mise en place d'une équivalence au niveau européen. Cette taxe carbone, appelée également Contribution Climat-Energie, figurait au sein des engagement du Grenelle de l'environnement et, rappelons-le, était supposée limiter par le porte-monnaie les émissions de gaz à effet de serre.
 
Censurée une première fois par le Conseil Constitutionnel, elle est donc une nouvelle fois plombée officiellement pour des raisons de concurrence et de protectionnisme à peine dissimulé, officieusement pour redorer le blason de la majorité présidentielle suite à la défaite aux élections régionales. Le but réel de cette taxe n'étant pas atteint, elle devient désormais un boulet dont il faut se débarrasser sans en avoir vraiment l'air...
 
A quoi servait cette taxe? En mettant de côté la crainte du vilain carbone, qui soit dit en passant permet à notre planète d'être vivable, et tout comme le Grenelle de l'environnement, le but cynique de ces actions flamboyantes était de rallier la frange des bobos citadins pilotes de vélib, votant habituellement à gauche ou vert, à la cause de la droite gouvernementale... Etant donné l'inutilité avérée de cette stratégie aux régionales, il est évident que cette taxe n'est plus d'aucune utilité. En effet, à part les bobos citadins pilotes de vélibs, tout le monde craignait cette taxe. Les industriels d'une part, mais aussi, inhabituellement, la frange plus populaire des français accordaient leurs voix pour dénoncer cette taxe.
 
Indexée sur la tonne de gaz carbonique émis, seuls les plus aveugles d'entre nous n'ont pas vu que ceux qui seraient le plus durement touchés par cette taxe serait les gens aux habitats mal isolés, aux vieilles voitures polluantes, vivant loin du centre ville et/ ou travaillant dans la zone industrielle en périphérie et faisant ses courses chez le hard discounter de la ville voisine... En gros ceux qui avec une taxe de plus se seraient encore plus enfoncés dans le surendettement.
 
Dans un sens et selon moi, le report de cette taxe, et à priori la modification de celle-ci en taxe à l'import en Union Européenne est une excellente nouvelle! L'existence en elle-même de cette taxe suffirait à satisfaire les bobos etc... n'ayant aucune notion scientifique de l'environnement, et ceux qui craignaient de faire tomber le lustre du salon suite à une pendaison inévitable.
  

 

Publié dans Environnement

Commenter cet article