Publicités contextuelles : elles lavent plus blanc que blanc!

Publié le par Guild

Publicité quand tu nous tiensEn 2009, plus de 40% du marché publicitaire en ligne soit 880 millions d'euros, est représenté par la publicité contextuelle. Ce sont, vous l'avez déjà vu sur vos moteurs de recherche préférés, ces fameux liens qui apparaissent au sommet de vos résultats et dans un fond généralement différent.

Présentés comme des liens habituels, ces publicités constituent-elles leur succès sur la duperie? C'est dans la volonté d'en apprendre plus sur la perception de ces liens commerciaux que Yahoo! a engagé auprès de ses utilisateurs une enquête sur le sujet.

"Pour nous, il n'y a pas de doute : les internautes savent que c'est de la publicité, et quand ils cliquent dessus, c'est parce que cela répond à leur requête." c'est ce qu'annonçait au Monde Jean-Christophe Gombeaud, directeur planning et stratégies pour Yahoo! Il apparaît donc que le principal ressort du succès de ces publicités ne tient pas de la tromperie mais provient de 3 composantes également évoquées.

Un tiers des cerveaux disponibles clique parce que le lien est visible (!), l'autre tiers trouve que le lien répond à leurs attentes, et le dernier tiers estime  que comme le lien est un lien publicitaire il est gage de confiance!!! Il n'en faut pas plus pour bondir de son siège, le "vu à la télé" comme le rappelle Jean-Christophe Gombeaud fait encore son office sur la toile!

C'est à se demander à quoi sert l'accès à cette masse d'informations, plus ou moins sérieuse, que constitue le web, pour finalement s'entendre dire que les ficelles de l'aliénation de l'esprit critique usées et abusées sur le petit écran trouvent la même efficacité sur le net! Pour un tiers des consommateurs de publicité, on peut donc acheter sa légitimité. La publicité contextuelle a de beaux, très beaux jours, devant elle...

Publié dans Internet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article