La littérature en 140 signes

Publié le par Guild

Pour 140 signes t'as plus rienC'est aujourd'hui que sort le fameux (?) recueil intitulé "Twitterature" aux éditions Saint Simon. Paru en Décembre dernier aux Etats-Unis et écrit par deux jeunes étudiants de l'Université de Chicago, cette ouvrage est un recueil de tweets condensant à l'extrême les grands (ou moins grands mais néanmoins bien vendus) ouvrages de la littérature classique (ou moins classique mais néanmoins...).

Ce n'est pas dans un esprit de condensation pratique destiné aux fainéants que les deux auteurs Emmett Rensin et Alexander Aciman ont écrit le livre mais plus d'occupation potache pendant les longues soirées d'hiver dans leur chambre de Chicago. Il en découle une vision parfois humoristique des oeuvres à l'écoute des premiers extraits ce matin sur France Info lors de l'interview d'Alexander Aciman.

Se défendant, comme indiqué en couverture, de faire partie de la "génération twitter" ou de se définir comme geek, le co-auteur, d'ascendance française, parle plus d'un exercice de style initialement destiné à faire rire, sourire et faire du buzz lucratif. D'ailleurs, dans un interview accordé à 20 minutes, ils expliquent même ce choix de twitter parce qu'ils trouvent cet espace "affreux", "ennuyeux" voire "vulgaire"... mais, ne soyons pas dupes, avec une forte caisse de résonance propre à un business prospère.

Certaines levées de bouclier se sont fait entendre aux Etats-Unis sur ce qui a pu être considéré comme de la sous-culture, et je ne doute pas que des critiques en France rejoindrons celles d'outre Atlantique. Ce recueil n'est évidemment pas destiné aux puristes mais, selon moi, semble être un excellent outil pour dédramatiser la littérature classique auprès d'une génération plus encline à n'utiliser que 140 signes.

Publié dans Internet

Commenter cet article