L'affaire (ridicule) Koh Lanta

Publié le par Guild

Ile paradisiaque et épreuves infernalesOu quand l'illettrisme gagne la presse... La question brûlait toutes les lèvres émues et moites des téléspectateurs crédules de l'émission Koh Lanta sur TF1 : Franck Leboeuf a-t-il gagné la dernière édition du célèbre survivor game de la première chaîne?

Tout a commencé le 30 mars 2010 quand, invité dans l'émission "Ca fait le buzz" de 10radio, le champion du monde de football 98 et candidat à l'émission de télé-réalité avouait, je cite: "Jamais, dans mon idée, je pensais que j'allais gagner". Loin de tenir des propos sibyllins, le bruit a cependant enflé pour atteindre les oreilles de rédacteurs dans plusieurs rédactions comme 20 minutes, allant même pour le quotidien gratuit jusqu'à en remettre une couche 3 jours plus tard.

Replay... Pas dupe pour un sou mais enclin a faire du racolage, je me suis quand même refusé a reporter la nouvelle dans ces lieux. Oui, contrairement à certains observateurs, les propos du footballeur, probablement maladroits restent clairs. Selon lui, jamais il "n'allait" gagner, l'absence du conditionnel peu prêter à confusion, mais c'est somme toute des propos tenus par un sportif, qui hors du traditionnel "l'important c'est les 3 points" n'est pas tenu de respecter toutes les règles de concordance des temps.

L'intervention de Denis Brognart, présentateur du programme, signifiant que Franck Leboeuf avait rompu les conditions de confidentialité, restent valable également dans ce sens où ils ne confirmaient en rien la victoire du sportif. Il a effectivement avoué à la radio qu'il n'avait pas gagné et qu'en aucun cas il n'aurait gagné. La confusion étant possible pour les plus crédules d'entre nous, cette intervention judicieuse, la confirmation de la fuite d'information, permettait de centrer toute l'attention sur l'émission sans pour autant confirmer l'issue du jeu.

Publié dans Télévision

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article